La nuit qui vient

100x100 acrylique sur toile 2014
100×100 acrylique sur toile 2014

Ce n’est qu’un arrosoir et sa main glisse sur le flanc qui bat
C’est au monde comme une solitude sombre rétive à la foule
C’est ouvert large profond et immense
C’est bientôt tard
C’est la bouche entrouverte aspirant les étoiles
C’est le brun des nuées au dessus de leurs forces la terre au dessous
C’est l’air qui enveloppe
C’est le souffle qui se fait tendre et ténu
C’est l’air qui manque
C’est l’air de rien un moment de détresse
C’est je m’agrippe à lui à elle à je ne sais
C’est vivre encore un peu laisser passer le rêve enfanter le silence écouter par les yeux
C’est ce que l’on voudra lentement rivière précieuse herbe humide caillou
C’est le vent qui tremble trébuche se calme et c’est la nuit qui vient

18 Nov. 2014


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s